Le programme de mentorat de l’ACAAR: les avantages pour les personnes mentorées

Sarah Lampson, CARA Executive Director

Quand je suis entrée en fonction en qualité de directrice exécutive de l’ACAAR en 2013, l’un des premiers nouveaux programmes que j’ai établis est le programme de mentorat. Ma mentore avait joué un rôle crucial dans l’avancement de ma carrière d’administratrice de la recherche, et je voulais que tous et toutes découvrent les avantages du mentorat et en tirent profit.  

Voici ce que ma relation de mentorat avec Mary Jane Sayles m’a permis d’accomplir :

-  Accroître ma confiance et mon engagement professionnels.

-  Accroître mon autonomie professionnelle.

-  Réduire mon stress en atténuant mon isolement dans des fonctions hautement spécialisées (j’occupe le seul poste du genre dans mon établissement).

-  Enrichir ma conception du risque, de l’éthique et de l’impact des politiques administratives sur les chercheurs, en m’appuyant sur l’expérience et l’expertise cliniques de ma mentore.

En particulier, Mary Jane :

-  m’a donné accès aux ateliers de son établissement

-  m’a fourni de l’information sur des webinaires d’intérêt pour élargir mon champ d’expertise

-  m’a informée d’occasions d’apprentissage telles que des conférences, des articles et d’autres lectures

-  a élargi mon réseau professionnel en me présentant à des chercheurs et des cadres supérieurs d’une autre institution, que je n’aurais pas forcément eu l’occasion de rencontrer en temps normal

-  a évalué mes habiletés et m’a aidé à identifier mes objectifs

-  a assisté à un webinaire que je codirigeais et m’a fourni une rétroaction positive et constructive

-  m’a invitée à penser à mes objectifs et réalisations actuels dans une perspective à plus long terme

-  a revu et commenté mon curriculum vitae

-  m’a fourni une référence professionnelle

-  est devenue une amie à vie

Totalement pris par leur travail spécialisé, les administratrices et administrateurs de la recherche peuvent facilement rater l’occasion de collaborer et d’évoluer dans le cadre d’un programme de mentorat. Toutefois, le mentorat est si avantageux qu’il mérite toute notre attention. En effet, il bénéficie non seulement aux participants, mais aussi à leurs employeurs qui en récoltent les fruits : compétences et engagement accrus, perspective plus large et satisfaction professionnelle plus grande.

Ce billet de blogue provient de la 4e édition du livre Steer Your Career : A Research Administrator’s Manual to Mapping Success [en anglais seulement] de Sarah Lampson et Katie Porter.