Mon expérience de gestion à l'UCB

Anita Chiu - Research Manager, UBC

  

   

J'occupe mon poste actuel de directrice de recherche au sein du département de médecine familiale de l'UCB depuis plus d'un an.  À la recherche de possibilités de renforcer mes compétences en matière de gestion, j'ai récemment posé ma candidature et ai été acceptée dans le cadre du programme Managing @ UBC, d'une durée de 8 mois, qui s'adresse aux membres du personnel de l'UCB qui sont dans les trois premières années de leur rôle de gestionnaire et qui ont au moins un subordonné direct.  

Nous avons récemment organisé notre premier atelier virtuel de groupe pour nous présenter aux animateurs du groupe et à nos pairs du programme. Avec plus de 70 nouveaux managers inscrits au programme, des fonctionnalités telles que des séances de discussion en petits groupes, des sondages et des chats ont été déployées pour mieux faire participer le groupe. Les animateurs ont parlé des objectifs du programme qui sont de renforcer nos compétences en leadership pour que nous puissions nous épanouir à l'UCB et de cultiver un lieu de travail positif pour que ses employés fassent de leur mieux dans un environnement dynamique et favorable.  Avant d'aborder le sujet du jour, quelques règles de base importantes ont été énoncées afin de faciliter une expérience d'apprentissage efficace pour tous.  Ces règles comprenaient le maintien de la confidentialité, la présence, la curiosité, le fait de parler pour soi-même et non pour les autres, l'écoute et la recherche d'éclaircissements plutôt que d'assumer les intentions des autres.  Toutes ces règles sont cruciales pour créer une sécurité psychologique permettant aux gens de s'ouvrir et de partager leurs pensées.  

Nous avons fait un travail préparatoire à l'atelier pour évaluer nos valeurs et discuter du rôle que nos valeurs jouent dans notre vie.  Nos valeurs ont été mises en correspondance avec les différents niveaux du modèle de conscience de Richard Barrett, et nous avons réfléchi à la manière dont nos valeurs se manifestent dans nos croyances et nos comportements.  Les valeurs guident nos décisions, déterminant la façon dont nous gérons notre temps, dont nous traitons les autres, dont nous hiérarchisons les tâches.  Il n'y a pas de bien ou de mal à adopter certaines valeurs, mais il est important de comprendre nos propres valeurs et celles des autres pour construire une culture du travail qui englobe l'inclusion, la diversité et l'équité.