L’Association canadienne des administratrices et des administrateurs de recherche

1.0 But

L’Association canadienne des administratrices et des administrateurs de recherche (ACAAR) est une association dirigée par ses membres, et tous les membres s’impliquent dans la mission, le plan stratégique, les programmes, et les services en vue du succès de l’association. Cette politique vient enrichir le Code éthique de l’ACAAR, en fournissant aux membres de l’ACAAR des déclarations spécifiques sur les comportements appropriés. Ces règles sont considérées comme fondamentales et de nature telle qu’aucun membre de l’ACAAR ne devrait les violer.

2.0 Déclaration de principes

2.1       Les membres de l’ACAAR doivent toujours agir de manière respectueuse envers les autres membres de l’ACAAR; chaque membre devrait traiter tous les autres membres équitablement, honnêtement et respectueusement.

2.2       Les membres de l’ACAAR ne doivent pas adopter un comportement qui puisse nuire à l’expérience positive des autres membres de l’association ou de tiers qui participeraient aux activités de l’ACAAR, comme des événements, programmes et /ou services offerts par l’ACAAR.

2.3       Les membres de l’ACAAR doivent se conformer à la lettre et à l’esprit à toutes les politiques de l’ACAAR.

2.4       Chaque membre de l’ACAAR est personnellement responsable de ses actions et/ou prises de décisions.

2.5       Les membres de l’ACAAR doivent éviter tout comportement inapproprié lorsqu’ils participent à des activités de l’ACAAR; ils ne doivent pas adopter un comportement qui constituerait du harcèlement personnel. Le harcèlement personnel inclut tout comportement, verbal, écrit ou physique, qui est discriminatoire par nature, qui se fonde sur la race d’un membre, son apparence, ses origines, ses orientations politiques, ses croyances, sa religion, son statut marital, une incapacité physique ou mentale, son sexe, son âge, ou son orientation sexuelle. Ceci peut inclure des actions ou des gestes malicieux ou intimidants, des menaces, la coercition, l’intimidation, la menace de la violence ou la violence (verbale ou physique), l’humiliation, les insultes, les commérages, la diffamation, et/ou des avances non désirées, qui pourraient causés ou être susceptibles de causer une détresse importante chez la personne visée.

2.6        L’ACAAR a une politique de tolérance zéro concernant le harcèlement personnel. Le harcèlement personnel sous toutes ses formes est strictement prohibé et pourrait entrainer la résiliation de l’adhésion ou, dans le cas de non-membres participants à des événements de l’ACAAR, d’exclure la possibilité d’assister à d’autres événements de l’ACAAR et/ou de devenir membre de l’ACAAR.

2.7     L’adhésion stricte à ce Code de conduite est essentielle pour les activités et la réputation de l’ACAAR; respecter le Code de conduite et toute autre politique associée est requis de tout membre de l’ACAAR.

2.8     Le comité exécutif est responsable d’assurer le respect du Code de conduite et de toutes les politiques de l’ACAAR.

2.9     Le Code de conduite devra être revu dans un an.

    

En cas de  discordance entre la version anglaise et française de la politique, seule la version anglaise fait foi

      

Approuvé par le Comité de direction de l’ACAAR le 5 avril 2016 et le 11 juillet 2017